CRÉATIONS


Création 2022

Les Trans Dansent!

La création ‘Les Trans Dansent!’ , est une terre inconnue pour les artistes qui rêvent d’une société fondée sur l’acceptation profonde de la diversité et l’ouverture d’esprit. Prêts à l’effort volontaire que nécessite tout changement, Fabio & Antonino posent leur réflexion sur le phénomène de TRANSITION et se laissent captiver par le préfixe ‘TRANS’.
Ils émettent l’hypothèse suivante : et si le futur est TRANS ?


Création 2021

#lacommedia

Ce dernier volet voit l’aboutissement du travail de Fabio et Antonino inspiré  par l’œuvre de Dante dont la complexité est reflétée par une approche qui mobilise tout à la fois la vidéo, les arts plastiques, la poésie, la musique et la danse. Ils ont conçu cette pièce comme un voyage au cours duquel ils guident les spectat.eur.ice.s dans un lieu qu’ils souhaitent investir, à travers un ou plusieurs espaces. Il s’agit de donner à ce lieu une autre identité pour l’observer différemment sous un angle plus poétique, la poésie des sensations (visuelles et auditives). Le voyage comprend une installation vidéo de Nicolas Clauss, une installation de tutus et une déclamation de Fabio et Antonino, suivi d’une danse de 35 minutes interprétée par les deux artistes , le tout empreint de l’univers sonore créé par Romain Aweduti qui joue live (Batterie, NikelHarpa, Machines)

Création 2020 (reportée en 22)
OFF-AVIGNON au Théâtre Golovine
artistes associés 2020-2022

La Commedia Divina #like4like

Dans ce deuxième volet de leur travail, les deux chorégraphes-interprètes développent leur approche de La Comédie de Dante dans un spectacle d’une heure. Dans les pas de l’écrivain, ils mettent en scène les combats socio-politiques de l’Humanité en mobilisant les nouveaux codes du langage actuel : les réseaux sociaux et leurs # ainsi que le ‘snaking’ d’information.
Les danses, le son et les arts visuels deviennent à la fois un miroir qui questionne de manière poétique et esthétique la place du virtuel et de l’amour dans le monde d’aujourd’hui.
Quintet composé de 3 danseu.re.se.s: Fabio, Antonino, Sakiko Oishi; l’artiste visuel : Nicolas Clauss; le compositeur – musicien: Romain Aweduti (Violoncelle, NikelHarpa, Machines).


Création 2019

#duodivin

Ce premier volet est le résultat des prémices de la recherche des artistes que Dante et sa Comédie leur a inspirée, autour d’un langage chorégraphique qui revendique l’inclusion et la coexistence des diversités, mettant en avant la dépendence à l’Autre pour exister.
Deux danseur.eu.se.s (version homme – homme : Antonino – Fabio; version femme – homme : Sakiko Oishi – Fabio) et le compositeur – musicien Romain Aweduti (Piano et Machines).
Trio de 20 minutes.


Création 2018

L'esaltazione del cielo, con Pippo Madè

Cette performance née pour un PROJET DE CHARITÉ pour les enfants de La Casa del Sorriso en Sicile et elle rend hommage à saint François d’Assise et son Cantique des Créatures, première poésie en langue italienne, au travers d’une diversité de formes artistiques et de points de vue. le projet a été créé pour promouvoir l’art auprès des enfants les plus défavorisés à travers des ateliers de danse et la possibilité d’assister gratuitement à un spectacle multidisciplinaire. Plus de 60 enfants ont pu profiter de cette belle opportunité pour aborder la danse, la peinture (grâce à Mestro Pippo Madè), la musique classique (dirigé par Maestro Mauro Visconti) et électronique (créé par le compositeur Phanuel Erdmann), le chant (avec la chorale de Sancte Joseph) et l’art de la lumière.

 


Création 2018

Experimental HarpDance

Experimental HarpDance est le fruit d’une recherche expérimentale mêlant danse et musique. Trois artistes siciliens font dialoguer la harpe (Giorgia Panasci) et la danse (Antonino et Fabio). Ici rien n’est figé. La musicienne et les danseurs échangent leur rôle sur scène en un dialogue novateur. L’instrument traditionnel délivre à la fois ses sons purs et pieux mais aussi audacieux et expérimentaux avec l’intermédiaire d’outils tels le tournevis. Parallèlement la danse s’alterne entre lignes gracieuses et mouvements instinctifs. Il est important pour les trois artistes qu’il n’y ait pas de rapport de pouvoir entre les deux disciplines qui coexistent en harmonie totale. Experimental Harpdance est une performance en évolution continue, sa forme est une découverte à chaque représentation.


Création 2017

On/Off

En supposant que la perception du monde de l’être humain soit partielle, Antonino s’intéresse au corps qui crée le lien entre l’essence de l’homme et tout ce qui l’entoure. Le lien entre l’âme et l’espace concret. Le monde est une alternance continue d’activités ON et OFF et chaque expérience provient de la nature de cette formule binaire. La perception en est son fruit. Toutes les formes et tous les phénomènes de l’univers expriment le ON et le OFF, et nos sens sont tels que nous pouvons percevoir le ON et non le OFF. Pourtant, sans le OFF, nous ne ferions pas l’expérience de la complexité de notre perception. Antonino est plongé dans un processus qui l’amène à éclairer l’imperceptible : un jeu entre l’individu, l’espace et la matière qui l’entoure.


Création 2016

Red Falling

Cinq facettes d’une femme en quête d’un changement physique et mental. Parcours d’une métamorphose qui se réalise avec l’individualité de chaque interprète, entraînant une réaction en chaîne qui s’articule sur la symbolique de l’étoile à cinq branches représentée par Leonardo Da Vinci, “l’Homme de Vitruve”, qui tente de rompre avec l’un pour devenir autocentré. Le chorégraphe développe ainsi un jeu de réactions en chaîne dicté par l’élément déclencheur, entraînant les interprètes en une recherche des éléments qui les caractérisent. La création nait d’une volonté commune avec l’Institut Français de Palerme assisté par le chorégraphe Dolce Fabio, suite à cette expérience, l’académie des beaux arts favorise la réalisation d’un film sur la pièce.


Création 2015

Nel Blu

Un homme devient un souvenir : le vit-il ? Souffre-t-il ? Voudrait-il l’oublier ou simplement partager des fragments de sa vie avec le monde ? Un poème qui parle d’un homme de guerre, qui se laisse traverser par une rivière d’images, et cette eau qui le lavera, lui donnera une nouvelle peau. C’est le moment où le passage a lieu, un moment de purification où la renaissance crée une nouvelle version de cet homme. Création à l’occasion du dixième anniversaire du festival Made in Cannes sous la direction de René Corbier et de La Nuit des Etoiles à Mougins sous la direction de Paola Cantalupo.


Création 2014

Ne Bouge Pas

Un pas en arrière, un très grand pas : un saut de quinze ans en arrière. La dualité d’un homme face à son souvenir le plus beau et le plus douloureux. Un parcours à l’inverse, où l’on voit les deux facettes d’un homme, par moment en contraste, par d’autres en se soutenant et en s’accordent à l’unisson. Un homme doublé, un homme qui tombe, qui se relève, qui se bagarre et qui cherche le soutien et l’amour au sein de ce souvenir. Les deux danseurs observent et désavouent les faiblesses de l’autre, incarnant la scission d’un seul être et tout le désarroi qu’il doit vivre. La sensibilité de l’interprétation de cette pièce est de ne former qu’un seul être à l’appel de l’image troublante et sensuelle de cette femme qui reste toujours présente a jamais. La création est soutenue par Klap maison pour la danse à Marseille.