La compagnie

La création chorégraphique est l’activité principale de la compagnie Essevesse créée en 2013 par Antonino Ceresia à Marseille. Pendant cinq ans, Antonino a dirigé l’aspect artistique et administratif de la compagnie , grâce à sa riche expérience professionnelle acquise entre la France et l’Italie. En 2018, Antonino invite Fabio Dolce à rejoindre la structure en tant que codirecteur artistique, estimant que la vision artistique commune avec son vieil ami est arrivée à maturité. Les deux chorégraphes partagent en effet les mêmes racines éducatives, artistiques et culturelles. Un parcours né en Sicile, notamment à Palerme, dans une culture orale riche en épisodes bruts et spontanés, puis mûri pour les deux, en Italie, et encore en France. Avant de se retrouver les deux artistes ont parcouru leur chemin artistique professionnel, culturel et humain, dans différentes régions géographiques, qu’ils ont partagées en restant en contact jusqu’à ce que l’envie de se rassembler pour partager leurs expériences respectives, au service d’une recherche artistique commune méticuleuse et originale. À travers leurs projets, ils souhaitent faire connaître leur point de vue sur les questions sociales qui les intéressent. La dualité homme-femme et le dualisme entre masculin et féminin dans une relation entre deux individus; la relation entre le Moi et l’Autre, le Moi et le monde, le Moi et le sois ; les différentes facettes de la personnalité d’un individu dans un contexte social et dans son monde personnel, lorsqu’il entreprend un voyage de découverte introspective, dans son intimité; la désacralisation d’une thématique religieuse donnée en offrant une lecture laïque et moderne; la relation entre les sens tels que l’ouïe et le toucher, le son et le mouvement, la musique et la danse. Ce ne sont que quelques-uns des thèmes abordés par les deux artistes. L’équilibre entre le processus de création toujours en tension et l’attention portée à l’évolution du monde contemporain occupe une place importante dans leurs recherches chorégraphiques. Cela les guide vers la mise en valeur du mouvement instinctif et animal qui, intrinsèquement lié aux émotions émanant du monde qui nous entoure et sublimé par d’autres formes d’art, crée un nouveau langage. Leur particularité est précisément de créer des performances, à la fois dans des contextes urbains / alternatifs et dans des scènes théâtrales, qui donnent la parole à de nouvelles formes d’expression telles que l’art numérique, la musique expérimentale, la cartographie vidéo et bien d’autres, tout en réévaluant les arts traditionnels tels que la musique classique, la peinture et la sculpture. Ce faisant, ils souhaitent associer un public vaste et diversifié, en leur faisant prendre conscience de l’importance de se tenir au fait des progrès des arts et d’autre part d’apprécier le patrimoine artistique qui nous entoure, que nous tenons souvent pour acquis. A côté de leur soif d’expérimentation chorégraphique stimulée par le progrès technologique continu, Fabio et Antonino tiennent une place privilégiée pour la poésie du geste et du mouvement. Aujourd’hui, les deux artistes souhaitent témoigner de l’identité singulière de leurs origines et de la richesse du folklore de leur pays d’origine, la Sicile, terre de talents et de théâtre de passions, retrouvés après de longs voyages qui les ont conduits au loin communiquer le monde qui est en Sicile, et la Sicile dans le monde.


Les chorégraphes

FABIO DOLCE

Fabio a été formé au théâtre Massimo de Palerme, à l’Académie Nationale de Danse de Rome et à l’Académie Nationale de Danse de Rosella Hightower à Cannes. Il est un artiste pluridisciplinaire qui a parcouru sa vie en immersion dans le monde des arts, enrichissant son âme de chorégraphe et d’interprète par des expériences vécues entre l’Italie, la France et le Royaume Uni. Aujourd’hui, il collabore avec des artistes d’horizons variés pour créer des performances présentant un langage spécifique. Celui-ci est caractérisé par une interaction des médiums artistiques utilisés où le corps en mouvement exprime les émotions dictées par son instinct. Fabio a déjà eu l’occasion de collaborer avec des peintres, sculpteurs, artistes d’arts numériques, scientifiques, chanteurs, musiciens, photographes, vidéastes, chorégraphes et danseurs. Après avoir dansé pour le Cannes Jeune Ballet et le CCN Ballet de Lorraine durant ses 12 années en France, il poursuit une carrière internationale indépendante dansant principalement dans ses propres pièces chorégraphiques. Il collabore également avec d’autres compagnies comme De Nada dance company, Shobana Jeyasingh, EDIFICE Dance Theatre, Chatha. Durant sa carrière, Fabio a eu l’honneur de danser sur des scènes telles que le Sadler’s Wells, l’Opéra de Paris, Chaillot, The Royal Opera House, le Théâtre de la Ville et bien d’autres, avec des rôles de soliste, en dansant les chorégraphies des plus grands noms de la danse comme George Balanchine, William Forsythe, Noureiev, Merce Cunningham et encore Maria La Ribot, Mathilde Monnier, Emanuel Gat et tant d’autres. Outre sa carrière de danseur et chorégraphe, Fabio s’est formé pour approfondir sa réflexion pédagogique et didactique et être en mesure d’intervenir auprès de tous publics comme par exemple dans les écoles pour enfants diversement habiles, auprès des adultes et personnes âgées souffrant des pathologies mentales et physiques, etc. Fabio enseigne la danse classique, contemporaine et les techniques d’improvisation, même pour des compagnies de danseurs professionnelles comme le CCN Ballet de Lorraine, Édifice Dance Theater, Shobana Jeyasingh, Ballet Boyz. Fabio ouvre en parallèle aujourd’hui un nouveau volet de sa carrière comme co-directeur artistique de la compagnie Essevesse, basée à Marseille, fondée par son ami Antonino Ceresia

ANTONINO CERESIA

Antonino est actuellement responsable du projet de sensibilisation à la danse à l’Opéra de Marseille et porteur du projet artistique de la compagnie Essevesse fondée par lui même en 2013. Formé à l’art de la danse au théâtre Massimo de Palerme et à l’Ecole Supérieure de Danse Rosella Hightower à Cannes, il s’ouvre aujourd’hui à d’autres disciplines en les intégrant à son univers créatif. Antonino a développé ses aptitudes pédagogiques tout au long de sa carrière en cherchant toujours à les rendre cohérentes avec la réalité de la transmission de son temps. Son parcours d’interprète s’est développé entre l’Italie (au corps de ballet du Théâtre Massimo de Palerme, l’Aterballetto à Reggio Emilia et au Maggio musicale Fiorentino à Florence) et la France (à l’Opéra de Bordeaux, à l’Opéra de Nice et au Ballet d’Europe). Il a dansé les créations des chorégraphes de renommée mondiale comme Roland Petit, George Balanchine, Jean-Christophe Maillot, Mauro Bigonzetti, Michel Kelemenis, Maurice Béjart et tant d’autres, lui permettant d’avoir un bagage artistique très diversifié. Son parcours de chorégraphe a débuté au Cannes Jeune Ballet, sous la direction de Monique Loudières, pour lequel il a créé « Sève de l’Essence », « Quand les mots prennent vie » et « 3D ». Il a également créé « Opposite Way » pour le cycle DNSP de l’ESNDM de Marseille, sous la direction de Paola Cantalupo, ainsi que « Nel Blu » pour le Ballet d’Europe et « Semantic Trinity » pour le Ballet de l’Opéra de Nice. Avec sa compagnie, il a été finaliste de plusieurs concours internationaux de chorégraphie (Premio Equilibrio-Rome programmé par Sidi Larbi Sherkaoui, les Synodales à Sens, la 31ème édition des concours de Hanovre, No-Ballet à Ludwigshafen, T.OFF Sardaigne…). Aujourd’hui, Antonino est installé à Marseille où il développe, depuis 2012, une action de sensibilisation au sein du programme culturel pédagogique nommé « À Marseille, l’Opéra c’est Classe! », par le biais d’ateliers chorégraphiques et de mises en scène. Il intervient avec son travail de transmission pédagogique dans le cadre du projet DÉMOS avec la Philharmonie de Paris et l’Institut des Apprentis d’Auteuil à Marseille.

Experimental HarpDance

 

Programmation

Ne bouge pas

Le 11 juillet 2019 

Festival Les Nuit Du Château au Château de la Tour d’Aigues. 

Experimental HarpDance

Le 29  septembre 2019 Patio Université AMU de Marseille pour l’événement Les Dimanches de là Canebière .

Le 18 août 2019 au Spasimo de Palerme (It)

Check Essevesse’s rep

Le 30 juin 2019 a 11h30 au Palais de la Bourse de Marseille pour l’événement Les Dimanches de là Canebière