ACTIONS CULTURELLES

 
Fabio et Antonino s’engagent dans le sociale à travers le développement des actions de sensibilisation des arts en France et en Europe par le biais d’une recherche et une réflexion pédagogique sur l’utilisation de la danse et l’expression corporelle comme forme d’art, comme outil d’éducation non-formelle et comme outil thérapeutique (étant tous deux formés à l’art-thérapie et la danse-thérapie contemporaine) :
 
« Nous croyons fortement que le corps peut préserver l’esprit si on le laisse s’exprimer…
A. Ceresia et F. Dolce

Avec les jeunes

Depuis 2013 la compagnie s’engage à effectuer un travail de mise en éveil et transmission auprès de plus de 2500 élèves appartenant aux établissements scolaires de la métropole Aix-Marseille et en Europe.

À l’étranger,  Fabio et Antonino sont intervenus en Italie à La Casa del Sorriso et à Londres à Oaklands School. En France dans plusieurs établissements scolaires de l’éducation nationale et privés,  dans des structures culturelles telles Klap maisons pour la danse, Théâtre Golovine, CCN ballet de lorraine, CND de Paris, dans des cliniques, dans des services hospitaliers tels le service de pédopsychiatrie, d’alzhimer, des écoles spécialisés pour des gens sourds-muets, etc.

Actuellement ils interviennent dans des structures telles que l’Opéra de Marseille et DEMOS en collaboration avec la Philharmonie de Paris en France. Les élèves participent à des ateliers et réalisent une œuvre qui sera présentée en fin d’année sur différentes scènes professionnelles.

Avec les Adultes

Une action de sensibilisation à la formation continue de méthodes non-formelles telle la danse, au travers de projets européens ainsi que locaux et régionaux.

La danse pour tous et à tous les âges!

Avec les personnes trans et non-binaires

Les Trans dansent! est le nom d’une action de sensibilisation et de création avec un group de personnes transgenre et non binaire en non mixité.

Antonino et Fabio ont créé ce projet en collaboration avec l’association marseillaise Transat, pour donner une parole dansée aux participant.e.s.

Le Théâtre de l’œuvre accueilli la compagnie pour des ateliers ouverts à des personnes transgenre et non binaire. 

Les 2 chorégraphes tiennent particulièrement à donner l’opportunité aux minorités d’exprimer l’indicible au travers du corps et l’éphémère.

Sur la photo figurent Sasha, Oscar, Emma, Coline et Lee, dans le cadre du premier workshop intensif de 3 jours, pour la performance qui a eu lieu le 17 mai 2021, journée de lutte mondiale contre la transphobie et l’homophobie. La performance a été ouverte à tout public dans le jardin de l’association marseillaise Mémoire des sexualités.