RÉPERTOIRE

CRÉATIONS 2019

Experimental HARPDANCE

Experimental HarpDance est le fruit d’une recherche expérimentale mêlant danse et musique. Trois artistes siciliens font dialoguer la harpe (Giorgia Panasci) et la danse (Antonino et Fabio). Ici rien n’est figé. La musicienne et les danseurs échangent leur rôle sur scène en un dialogue novateur. L’instrument traditionnel délivre à la fois ses sons purs et pieux mais aussi audacieux et expérimentaux avec l’intermédiaire d’outils tels le tournevis. Parallèlement la danse s’alterne entre lignes gracieuses et mouvements instinctifs. Il est important pour les trois artistes qu’il n’y ait pas de rapport de pouvoir entre les deux disciplines qui coexistent en harmonie totale. Experimental Harpdance est une performance en évolution continue, sa forme est une découverte à chaque représentation.  


CRÉATIONS 2018

Il Cantico delle Creature, l’esaltazione del cielo 

Cette performance née pour un PROJET DE CHARITÉ pour les enfants de La Casa del Sorriso en Sicile et elle rend hommage au Cantique des Créatures de saint François d’Assise, première poésie en langue italienne, au travers d’une diversité de formes artistiques et de points de vue. Le projet, imaginé par Fabio Dolce et réalisé en collaboration avec Antonino Ceresia, exalte la rencontre des arts et mélange la vision sacrée et la poésie du saint au regard profane porté par les deux artistes sur la vie du saint. Danse, chant, peinture, théâtre, lumière et musique sont réunies pour un moment d’effervescence créative. Le spectacle de danse s’articule autour des peintures signées par Madè et il est immergé dans une ambiance sonore mélangeant musique électronique (par Phanuel Erdmann) et des chants religieux d’un chœur accompagné par leurs musiciens, dirigés par leur chef. Tous les acteurs se trouvent en scène qui, avec une installation lumineuse mouvante et permanente, constituent la scénographie vivante de tout le spectacle.


CRÉATIONS 2017

ON/OFF

En supposant que la perception du monde de l’être humain soit partielle, Antonino s’intéresse au corps qui crée le lien entre l’essence de l’homme et tout ce qui l’entoure. Le lien entre l’âme et l’espace concret. Le monde est une alternance continue d’activités ON et OFF et chaque expérience provient de la nature de cette formule binaire. La perception en est son fruit. Toutes les formes et tous les phénomènes de l’univers expriment le ON et le OFF, et nos sens sont tels que nous pouvons percevoir le ON et non le OFF. Pourtant, sans le OFF, nous ne ferions pas l’expérience de la complexité de notre perception. Antonino est plongé dans un processus qui l’amène à éclairer l’imperceptible : un jeu entre l’individu, l’espace et la matière qui l’entoure. 


CRÉATIONS 2016

RED FALLING

Cinq facettes d’une femme en quête d’un changement physique et mental. Parcours d’une métamorphose qui se réalise avec l’individualité de chaque interprète, entraînant une réaction en chaîne qui s’articule sur la symbolique de l’étoile à cinq branches représentée par Leonardo Da Vinci, “l’Homme de Vitruve”, qui tente de rompre avec l’un pour devenir autocentré. Le chorégraphe développe ainsi un jeu de réactions en chaîne dicté par l’élément déclencheur, entraînant les interprètes en une recherche des éléments qui les caractérisent. La création nait d’une volonté commune avec l’Institut Français de Palerme assisté par le chorégraphe Dolce Fabio, suite à cette expérience, l’académie des beaux arts favorise la réalisation d’un film sur la pièce. 


CRÉATIONS 2015

Nel Blu

Un homme devient un souvenir : le vit-il ? Souffre-t-il ? Voudrait-il l’oublier ou simplement partager des fragments de sa vie avec le monde ? Un poème qui parle d’un homme de guerre, qui se laisse traverser par une rivière d’images, et cette eau qui le lavera, lui donnera une nouvelle peau. C’est le moment où le passage a lieu, un moment de purification où la renaissance crée une nouvelle version de cet homme. Création à l’occasion du dixième anniversaire du festival Made in Cannes sous la direction de René Corbier et de La Nuit des Etoiles à Mougins sous la direction de Paola Cantalupo.


CRÉATIONS 2014

Ne Bouge Pas

Un pas en arrière, un très grand pas : un saut de quinze ans en arrière. La dualité d’un homme face à son souvenir le plus beau et le plus douloureux. Un parcours à l’inverse, où l’on voit les deux facettes d’un homme, par moment en contraste, par d’autres en se soutenant et en s’accordent à l’unisson. Un homme doublé, un homme qui tombe, qui se relève, qui se bagarre et qui cherche le soutien et l’amour au sein de ce souvenir. Les deux danseurs observent et désavouent les faiblesses de l’autre, incarnant la scission d’un seul être et tout le désarroi qu’il doit vivre. La sensibilité de l’interprétation de cette pièce est de ne former qu’un seul être à l’appel de l’image troublante et sensuelle de cette femme qui reste toujours présente a jamais. La création est soutenue par Klap maison pour la danse à Marseille.