Avec les personnes Transgenre, Non-binaire et en questionnement d'identité de genre

Danses-en-trans (évolution de: Les Trans Dansent !)

Sensibles à la question de l’identité et des diversités, Antonino et Fabio s’engagent à entendre et défendre les droits des personnes trans, intersexuées, non-binaires et en questionnement d’identité à travers l’expression du geste. La question du corps et la liberté de sa représentation sont les lignes de départ des artistes, qui souhaitent explorer toute la poésie qui s’en dégage. Pour cela, Antonino et Fabio, en collaboration avec l’association marseillaise Transat, créent un projet de sensibilisation artistique à fort impact social : Danses-en-trans (ex Les Trans Dansent !) A destination de personnes trans non binaires, ce projet en non-mixité continue et se déploie sur l’année 2023 à travers :

– des ateliers de danse avec plusieurs temps d’exploration de soi en mouvement dans l’intimité et la bienveillance.

– la création d’une performance en fin de parcours, avec un temps de recherche et d’écoute important pour danser sa parole en public.

En s’inspirant des qualités corporelles qui se manifestent des participant.e.s, le projet Danses-en-trans offre un espace sensible, de rencontres et d’échanges qui accompagne chacun.e vers la valorisation de sa propre expression, au sein d’une aventure collective.

Mylène Chrisso a réalisé un documentaire (d’une durée de 16 min) lors de la première rencontre entre les artistes et les premier.e.s participant.e.s au Théâtre de l’œuvre et à Mémoire des Sexualités à l’occasion de la journée de lutte contre la transphobie et l’homophobie du 17 mai 2021.

Cet objet, valorisant l’expérience vécue par les participant.e.s, est un outil pédagogique de sensibilisation à la trans-identité, à destination du grand public.

Le projet Danses-en-trans est soutenue par le Théâtre de l’Œuvre Marseille, le Pôle 164, Coco Velten, Montévidéo, le Delta Festival, la Pride Marseille, la Mairie du 4ème-5ème, la Ville de Marseille.   

 

« L’important dans cette rencontre, c’est le corps. Le corps dans sa propre reconnaissance intime et à travers le regard de l’Autre. Le corps dans sa transition, le corps transformé, le corps comme expérience sociale, psychique et physique. Le corps, porteur d’un message de liberté »

CERESIA Antonino & DOLCE Fabio