2019

#duodivin

Lors de l’observation de différentes mises en scène d’oeuvres littéraires, dont l’intérêt principal était le contenu de l’œuvre, la question du contenant, de la structure et de la forme de chaque domaine littéraire est apparue à l’esprit de Fabio. 

#duodivin est né de ce questionnement. L’oeuvre de Dante Alighieri, La Divine Comédie, lui a servi de point de départ, privilégiant la construction sur l’écriture. Les titres des trois chapitres : L’ Enfer, Le Purgatoire et Le Paradis, dont les mots possèdent une énergie et une esthétique propre et subjective, lui ont servi d’amorce à la création. Sur le plan chorégraphique, il a décidé d’utiliser la pointe et le travail de partenaire comme outils techniques pour explorer la nécessité et la dépendance à autrui, en questionnant les rôles dans un rapport à deux.